l'agora pacifiste de agor

Expressions libres,Paix,Amour,Ecologie,Sauvegarde de notre planète,Musique
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexionPartenairesSite  partenaire  principal
NEWS
Le forum subit un lifting pour plus de convivialité A bientôt
Derniers sujets
» Danse avec moi ou Baila conmigo
Sam 23 Aoû - 21:31 par agor

» Padre Pio
Sam 26 Avr - 20:26 par agor

» Padre Aicardo Alzate
Ven 18 Avr - 18:10 par agor

» Kolibri Monsanto ennemi de l'humanité
Sam 8 Juin - 16:34 par agor

» Vivre d'amour de Sainte Thérèse de Lisieux
Dim 10 Mar - 23:06 par agor

» Claude François
Sam 24 Nov - 22:16 par agor

» Diaporama d'artistes
Mer 14 Nov - 22:35 par agor

» Paul Abraham en HD
Mer 14 Nov - 22:22 par agor

» Annie Girardot
Mer 14 Nov - 21:35 par agor

» Art mural
Sam 10 Nov - 21:56 par agor

Chanson du jour

Chaude couleur Orange par agor
La vidéo de mes amis

❦Bienvenue les Enfants de la Terre❦ par djezar
On nous manipule
Réveillons -nous !! Une vidéo régulièrement mis à jour pour vous ouvrir les yeux !!

Partagez | 
 

 Les moyens de lutter contre le chomage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
agor
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 1955
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Les moyens de lutter contre le chomage   Dim 3 Juil - 12:07

Voici une petite sélections de moyens de lutte anti chomage que j'ai trouvé sur le net


Ouvrir plus largement les commerces



Le principe :
Soutenir la consommation en permettant une ouverture plus large des activités économiques.
Ouvrir certains commerces le soir et le week-end peut amener de nouveaux consommateurs. Les services sont également concernés notamment pour le dépannage à domicile (ordinateurs, voiture, électroménager).
Les activités hors horaire normal peuvent être vendues plus cher, notamment pour rémunérer les salariés travaillant le soir ou le week-end.
Les consommateurs sont prêts à payer plus cher pour un service supplémentaire.


Les charges sociales sur les machines

Le gros problème financier que rencontre un éventuel employeur repose sur le coût des charges sociales. Il est donc enclin à remplacer un salarié par une machine (péages d'autoroute, robotique, informatique, etc etc). Pour éviter tout licenciement pour remplacement d'un salarié par une machine, je préconise l'obligation faite à l'employeur de continuer à payer les charges sociales, voire les transformer en charges versées aux assedic qui les verseraient au profit de la formation des malheureux licenciés afin qu'il retrouvent rapidement un emploi
L'employeur rentabilise très rapidement l'achat de sa machine par un salaire en moins à payer, mais contribue cependant au reclassement de son ex employé


Créer des brigades vertes

Création d'un organisme dont le personnel aurait en charge la récupération et le nettoyage de notre patrimoine naturel pour en retirer tout ce qui souille la nature (plastiques, verres ferraille, papier, douilles de cartouches de chasse, récupération des bois morts et curage des fossés), son action s'étendant en tout lieu sur le territoire national après avoir acquit une formation. ce personnel est rémunéré soit par l'etat sous la responsabilité du ministère de l'ecologie, soit pris en charge par les collectivités locales. la vente des déchets sert à couvrir en partie les frais des actions ainsi engagées.
Cette idée permettrait de faire accéder à l'emploi de personnes non diplômées, qui après formation seraient assermentées afin de faire respecter et de mettre fin aux manque de civisme de certains individus. Les emplois ainsi générés permettant de donner une bonne image de notre pays dont la vocation touristique s'affirme de plus en plus, et de récupérer pour réemploi les déchets souillant la nature, évitant ainsi incendies dans les forêts


Rémunérer les mères qui choisissent d'élever leurs enfants

Plutôt que de les considérer comme chômeuses, créer une allocation spécifique jusqu'aux 18 ans de l'enfant (comme en norvège).
De plus une année de mère au foyer devrait permettre 2 trimestres de cotisations retraite contrairement au système actuel où les années de mère au foyer ne rapporte aucuns trimestres pour la retraite

Cette mesure supprimerait de la liste des chômeurs le nombre de mères pour qui, les coûts des modes de garde étant plus élevés que leur salaire, il est plus rentable de rester à la maison et toucher les allocations de chômage.
Par ailleurs, une femme pourrait enfin faire vraiment le choix de s'occuper elle-même de son enfant, ce qui est un travail à temps plein.

_________________
je vous présente

http://www.meilleurduweb.com/index.php?id=107967
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larzac
Maitre posteur


Nombre de messages : 322
Age : 57
Localisation : Sur le plateau bien sur
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: Les moyens de lutter contre le chomage   Lun 4 Juil - 1:03

Pour le point 1.
je n'y suis pas viscéralement opposé (je travaille tous les jours y compris le dimanche) mais le dimanche doit rester un jour de repos obligatoire pour la grande majorité des salariés. Bien sur il y aura des volontaires. D'accord, mais alors que des volontaires.

Pour le point 2
Bien sur, il faut réformer la taxe professionnelle. C'est une évidence et je fais parti de ceux qui se battent depuis longtemps contre cette taxe qui favorise les entreprises sans salariés.
Mais pas question de la supprimer, c'est elle qui fait vivre nos communes.

Pour le point 3.
Pourquoi pas. Idée à creuser mais qui se heurte au financement.

Pour le point 4.
Aïe, aïe, aïe. Tu vas faire hurler les féministes. Du moins certaines.
D'accord avec toi, à la condition que ce soit vraiment un choix, ce dont je ne suis pas sur.


Et si l'on parlait aussi de formation. Un trop grand nombre de nos jeunes sortent encore du système scolaire sans qualification.
Tiens! Je vais faire hurler les enseignants. Une grande remise en cause de l'enseignement est nécessaire. Il faut bien sur en passer par une grande table ronde avec les enseignants, à la condition expresse qu'ils ne se contentent pas cette fois de réclamer plus de postes sans vouloir toucher à quoi que ce soit d'autres. Je ne suis pas un spécialiste de la question mais je suis sur qu'il y a de quoi avancer pour le bien de nos enfants.

Et le travail manuel. Si on faisait un effort pour le rendre plus intéressant ?
En terme financier, bien sur, mais aussi et surtout en terme d'évolution de carrière. Le problème essentiel vient du fait que ce type d'emploi est surtout présent dans les TPE (très petites entreprises) et que ni la rémunération ni l'avancement professionnel n'y ont court.
Alors favorisont l'achat de part de SARL par les salariés. Supprimons les charges sociales employeurs sur la partie du salaire supérieur au SMIG( et pas sur celles de l'employé qui sont les sources de sa future retraite).

Bref favorisons les TPE qui sont les seules créatrices d'emplois.....et je ne prêche pas pour ma paroisse. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agor
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 1955
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: Les moyens de lutter contre le chomage   Sam 21 Avr - 22:09

J'espère que le futur gouvernement y puisera dans ces idées Cool

_________________
je vous présente

http://www.meilleurduweb.com/index.php?id=107967
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Thé
Maitre posteur


Nombre de messages : 488
Age : 62
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Pour que cela marche   Dim 22 Avr - 13:03


Ouvrir plus largement les commerces


Il faudrait augmenter le pouvoir d'achat !
Sans pouvoir d'achat, pas de consommation !
Quant à l'allocation "éducation enfant, mère au foyer", ne devraient y prétendre que les couples ne dépassant pas un certain revenu !
Et ces mères ainsi rénumérées, devraient organiser une sorte de crèche parentale avec d'autres parents, se relayant pour s'occuper des enfants.
Les uns sont accusés d'avoir "fait" des enfants pour bénéficier d'allocations familiales, donc prudence ...
Et dans un pays qui comporte énormément d'assistanat ...


Le principe :
Soutenir la consommation en permettant une ouverture plus large des activités économiques.
Ouvrir certains commerces le soir et le week-end peut amener de nouveaux consommateurs. Les services sont également concernés notamment pour le dépannage à domicile (ordinateurs, voiture, électroménager).
Les activités hors horaire normal peuvent être vendues plus cher, notamment pour rémunérer les salariés travaillant le soir ou le week-end.
Les consommateurs sont prêts à payer plus cher pour un service supplémentaire.



Rémunérer les mères qui choisissent d'élever leurs enfants

Plutôt que de les considérer comme chômeuses, créer une allocation spécifique jusqu'aux 18 ans de l'enfant (comme en norvège).
De plus une année de mère au foyer devrait permettre 2 trimestres de cotisations retraite contrairement au système actuel où les années de mère au foyer ne rapporte aucuns trimestres pour la retraite

Cette mesure supprimerait de la liste des chômeurs le nombre de mères pour qui, les coûts des modes de garde étant plus élevés que leur salaire, il est plus rentable de rester à la maison et toucher les allocations de chômage.
Par ailleurs, une femme pourrait enfin faire vraiment le choix de s'occuper elle-même de son enfant, ce qui est un travail à temps plein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bonbec
Maitre posteur


Nombre de messages : 369
Age : 48
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Les moyens de lutter contre le chomage   Dim 22 Avr - 13:39

larzac a écrit:
Et si l'on parlait aussi de formation. Un trop grand nombre de nos jeunes sortent encore du système scolaire sans qualification.
Tiens! Je vais faire hurler les enseignants. Une grande remise en cause de l'enseignement est nécessaire. Il faut bien sur en passer par une grande table ronde avec les enseignants, à la condition expresse qu'ils ne se contentent pas cette fois de réclamer plus de postes sans vouloir toucher à quoi que ce soit d'autres. Je ne suis pas un spécialiste de la question mais je suis sur qu'il y a de quoi avancer pour le bien de nos enfants.
je vais peut etre aussi faire hurler les enseignant:
Ils se pleigne des parent laxiste, qui se décharchent sur les enseignants de leurs rôle éducatif, je tien donc à vous raconter 2 petites histoires:

1/rentrées scolaire en septembre, j'ai la réunion de parents d'élèves pour ma fille en 3eme fin novembre donc 2 mois plus tard, j'arrive avec 10mn de retard vu que je travaillais, je m'en escuse donc, nous étions 5 parents, là le prof principal me demande mon nom et dit: " ha on vois les parents des bons élèves!!!" je réponds donc: " ha bon vous trouvé ma fille bonne élève? avec ses notes???? moi pas! " là il regarde les notes et effectivement s'aperçoie que ma fille ne fout rien! ça réponse : " vous comprenais cette classe est très dificile, il y à beaucoup d'élèves perturbateurs, je n'ai donc pas fait attention à votre fille." en fait ma fille est une grosse fénéante, mais ne fait aucun bruit en classe, de façon à se faire oublier et qu'on là laisse tranquille végéter!
puis la ronde des prof, 4 la pensais bonne élève et les 7 ne la connaissait pas!! 2 mois après la rentrée, elle n'à jamais taillé l'école! et oui si un élève ne fait pas de bruit, même s'il fout rien, on s'en occupe pas!! on remarque les perturbateurs, les bon élève de la classe sont mis dans un groupe " d'encouragement " pour l'espagnol et l'engalis, pour pas que les trainard les freinent au lieu de dire que peut etre les bon tireraient les trainards vers le haut! et ma fille qu'on ne remarque pas.....

2/ mon fils 7 ans, en CE1, il est très vif, comprends tout très vitte et fini le travail demandé 30 mn avant les autres et juste en plus ( ouf au moins mon fils ça compense pour ma fille lolll) le pb c'est que après il s'ennui, alors il parles, il bouge, là le maitre le punis, des ligne à recopier genre : " je ne dois pas parler en classe " , non mais je rève!!!! pourquoi ne prépare t'il pas 1 ou 2 exercices de plus pour l'occuper, en lui disant " tiens essaye ça pour voir?" histoire de lui faire passer ça pour un défi plutot qu'une punission!? non on préfère demander à un enfant très vif de ne pas bouger et pas faire de bruit pendant 30 mn et celà plusieurs fois par jours!
le pb c'est qu'un jour mon fils va s'appercevoir que s'il fini avant les autres il à sistématiquement une punission, j'ai peur qu'il ralentisse sont rythme, qu'il " lambine " et qu'il régresse à cause de ça!
je travaille beaucoup et j'ai pas encore eue le temps de voir le maitre, je le ferais à la rentrée. je tien à signaler que son maitre est très jeune.

donc le progrès passe par l'éducation, mais ou sont les prof " compétents"?! je me pose la question, soit ils sont jeunes et désireux de montrer leurs otorité se plante complètement, soit ils sont anciens dans le métier et complètement blasés, croyant que tout les parents sont démissionaires, incapable de tenirs leurs classes ils ne remarquent pas certains élèves trop calmes, ceux du " millieu " qui suivent les " directives " de l'éducation nationnale à la lettre par peur des sanctions s'ils dévient d'un chouilla du manuel meme si c'est pour aider un élève en dificulté...

ce que je veus dire c'est que ma grande étais bonne élève, mais en passant de classe en classe, à compris le système, bien compris, elle à commencée à en faire de moins en moins, mais toujours en silence et elle à réussi à se faire oublier complètement, de mon coté, toutes les punissions du monde n'ont servis à rien, n'oubliez pas qu'elle passe 8h par jours à l'école, et que là moi j'y suis pas, qu'est ce qu'elle en à à faire si je la punie le soir ou le wk, elle fait ce q'elle veut la semaine à l'école de toute façon!

voilà on confis nos enfants à des gens qui finalement n'en ont plus rien à cirer......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Thé
Maitre posteur


Nombre de messages : 488
Age : 62
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Réalités !   Dim 22 Avr - 20:31

bonbec a écrit:
larzac a écrit:
Et si l'on parlait aussi de formation. Un trop grand nombre de nos jeunes sortent encore du système scolaire sans qualification.
Tiens! Je vais faire hurler les enseignants. Une grande remise en cause de l'enseignement est nécessaire. Il faut bien sur en passer par une grande table ronde avec les enseignants, à la condition expresse qu'ils ne se contentent pas cette fois de réclamer plus de postes sans vouloir toucher à quoi que ce soit d'autres. Je ne suis pas un spécialiste de la question mais je suis sur qu'il y a de quoi avancer pour le bien de nos enfants.
je vais peut etre aussi faire hurler les enseignant:
Ils se pleigne des parent laxiste, qui se décharchent sur les enseignants de leurs rôle éducatif, je tien donc à vous raconter 2 petites histoires:

1/rentrées scolaire en septembre, j'ai la réunion de parents d'élèves pour ma fille en 3eme fin novembre donc 2 mois plus tard, j'arrive avec 10mn de retard vu que je travaillais, je m'en escuse donc, nous étions 5 parents, là le prof principal me demande mon nom et dit: " ha on vois les parents des bons élèves!!!" je réponds donc: " ha bon vous trouvé ma fille bonne élève? avec ses notes???? moi pas! " là il regarde les notes et effectivement s'aperçoie que ma fille ne fout rien! ça réponse : " vous comprenais cette classe est très dificile, il y à beaucoup d'élèves perturbateurs, je n'ai donc pas fait attention à votre fille." en fait ma fille est une grosse fénéante, mais ne fait aucun bruit en classe, de façon à se faire oublier et qu'on là laisse tranquille végéter!
puis la ronde des prof, 4 la pensais bonne élève et les 7 ne la connaissait pas!! 2 mois après la rentrée, elle n'à jamais taillé l'école! et oui si un élève ne fait pas de bruit, même s'il fout rien, on s'en occupe pas!! on remarque les perturbateurs, les bon élève de la classe sont mis dans un groupe " d'encouragement " pour l'espagnol et l'engalis, pour pas que les trainard les freinent au lieu de dire que peut etre les bon tireraient les trainards vers le haut! et ma fille qu'on ne remarque pas.....

2/ mon fils 7 ans, en CE1, il est très vif, comprends tout très vitte et fini le travail demandé 30 mn avant les autres et juste en plus ( ouf au moins mon fils ça compense pour ma fille lolll) le pb c'est que après il s'ennui, alors il parles, il bouge, là le maitre le punis, des ligne à recopier genre : " je ne dois pas parler en classe " , non mais je rève!!!! pourquoi ne prépare t'il pas 1 ou 2 exercices de plus pour l'occuper, en lui disant " tiens essaye ça pour voir?" histoire de lui faire passer ça pour un défi plutot qu'une punission!? non on préfère demander à un enfant très vif de ne pas bouger et pas faire de bruit pendant 30 mn et celà plusieurs fois par jours!
le pb c'est qu'un jour mon fils va s'appercevoir que s'il fini avant les autres il à sistématiquement une punission, j'ai peur qu'il ralentisse sont rythme, qu'il " lambine " et qu'il régresse à cause de ça!
je travaille beaucoup et j'ai pas encore eue le temps de voir le maitre, je le ferais à la rentrée. je tien à signaler que son maitre est très jeune.

donc le progrès passe par l'éducation, mais ou sont les prof " compétents"?! je me pose la question, soit ils sont jeunes et désireux de montrer leurs otorité se plante complètement, soit ils sont anciens dans le métier et complètement blasés, croyant que tout les parents sont démissionaires, incapable de tenirs leurs classes ils ne remarquent pas certains élèves trop calmes, ceux du " millieu " qui suivent les " directives " de l'éducation nationnale à la lettre par peur des sanctions s'ils dévient d'un chouilla du manuel meme si c'est pour aider un élève en dificulté...

ce que je veus dire c'est que ma grande étais bonne élève, mais en passant de classe en classe, à compris le système, bien compris, elle à commencée à en faire de moins en moins, mais toujours en silence et elle à réussi à se faire oublier complètement, de mon coté, toutes les punissions du monde n'ont servis à rien, n'oubliez pas qu'elle passe 8h par jours à l'école, et que là moi j'y suis pas, qu'est ce qu'elle en à à faire si je la punie le soir ou le wk, elle fait ce q'elle veut la semaine à l'école de toute façon!

Bonjour vous tous !
Difficile de motiver et d'inculquer aux mômes le goût d'une formation et celui du travail alors qu'ils fonctionnent au principe de plaisir immédiat !
Parce que la société de consommation conditionne à obtenir tout de suite ce que l'on n'a pas encore payé !
Je trouve Bonbec un peu hard vis à vis des profs !
J'en connais des profs qui exercent dans des LEPS et c'est plutôt déconcertant de constater combien il y a de parents qui se fichent de l'avenir de leurs enfants !
Les enfants recoivent beaucoup de cadeaux sans contrepartie : exemple, téléphone portable etc.
Il faudrait réinstaurer le mérite dans l'éducation car cela sert à structurer un enfant ! Et à le revaloriser !
Il faut aussi lui inculquer une tolérance à la frustration !
Le métier de prof est devenu un métier de guerre de nerfs !
Les profs ont toujours suscité une ambivalence : ils sont bien payés, ils ont les vacances scolaires etc.
Dans un tram, il faut entendre parler les mômes de leurs profs : c'est là que le bât blesse !
Mais, entre eux les mômes sont aussi violents : "putain de fils de ta race" "ta gueule" etc.
La violence appelle la violence !
Que pense Miss Bonbec ( Smile ) des profs agressés par leurs élèves ?
Moi , je pense que l'école doit être un prolongement de l'éducation mais qu'on ne peut pas exiger des profs qu'ils remédient aux carences éducatives parentales !
Et, ce n'est pas aux parents d'éduquer les enseignants !
Une punition doit être efficace mais, trop de punitions nuit au principe de punition et met en péril l'autorité !
Dans un premier temps, il faut expliquer à l'enfant où réside son intérêt à lui, dans un deuxième temps, il faut élever la voix et, dans un troisième temps, il faut sévir avec fermeté et autorité !
Bonne soirée, Marie-thé.
Et bonnes vacances à la fille de Bonbec !
Pas simple au jour d'aujourd'hui d'éduquer les mômes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agor
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 1955
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: Les moyens de lutter contre le chomage   Dim 22 Avr - 20:58

Vous avez toutes les 2 raisons du fait que comem dans tous corps de métiers ,il y a des compétents et des incompétents
Le problèmes c'est que les enseignants incompétents le sont pendant des années et forme des générations d'incompétents ou à fort taux d'échecs

Je trouve qu'il n'est pas normal qu'un prof qui n'arrive pas à imposer son autorité au bout de 10 ans de carrière puisse continuer à exercer
Cela mérite de la formation supplémentaire pour ce prof
car oui les élèves perturbateurs peuvent créer l'écher chez d'autres élèves Evil or Very Mad

J'ai toutefois aussi connu des profs qui m'ont donné le gout d'apprendre ,de m'interesser à ce qu ise passe autour de soi Wink

_________________
je vous présente

http://www.meilleurduweb.com/index.php?id=107967
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bonbec
Maitre posteur


Nombre de messages : 369
Age : 48
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Les moyens de lutter contre le chomage   Dim 22 Avr - 22:00

Marie-Thé a écrit:
Je trouve Bonbec un peu hard vis à vis des profs !
J'en connais des profs qui exercent dans des LEPS et c'est plutôt déconcertant de constater combien il y a de parents qui se fichent de l'avenir de leurs enfants !
Les enfants recoivent beaucoup de cadeaux sans contrepartie : exemple, téléphone portable etc.
Il faudrait réinstaurer le mérite dans l'éducation car cela sert à structurer un enfant ! Et à le revaloriser !
Il faut aussi lui inculquer une tolérance à la frustration !
Le métier de prof est devenu un métier de guerre de nerfs !
Les profs ont toujours suscité une ambivalence : ils sont bien payés, ils ont les vacances scolaires etc.
Dans un tram, il faut entendre parler les mômes de leurs profs : c'est là que le bât blesse !
Mais, entre eux les mômes sont aussi violents : "putain de fils de ta race" "ta gueule" etc.
La violence appelle la violence !
Que pense Miss Bonbec ( Smile ) des profs agressés par leurs élèves ?
Moi , je pense que l'école doit être un prolongement de l'éducation mais qu'on ne peut pas exiger des profs qu'ils remédient aux carences éducatives parentales !
Et, ce n'est pas aux parents d'éduquer les enseignants !
Une punition doit être efficace mais, trop de punitions nuit au principe de punition et met en péril l'autorité !
Dans un premier temps, il faut expliquer à l'enfant où réside son intérêt à lui, dans un deuxième temps, il faut élever la voix et, dans un troisième temps, il faut sévir avec fermeté et autorité !
Bonne soirée, Marie-thé.
Et bonnes vacances à la fille de Bonbec !
Pas simple au jour d'aujourd'hui d'éduquer les mômes !

bien sur que des prof sont agréssé, les élèves mineurs ne sont pas puni, pourquoi ne pas punir les parents, je dis entre 2 et 6 mois de prisons ferme ( suivant la gravité )aux parents pour manquement à l'éducation de leurs enfants ça ne leur ferais pas de mal, on verra si ensuite ils laisseraient faire importe quoi à leurs gamins.
voilà le genre de fait qui font croire aux enseignants que tout les parents sont démissionnaires. mais non mesieurs mesdames y a encore des gens bien qui s'inquiette de l'avenir de leurs gamins, mais la question que je posée plus haut , chère marie-thé, c'est pourquoi ne s'occupe t'on pas des élèvent qui ne font pas de bruit? pourquoi les ignoret 'on au point de pas les connaitre au bout de 2 mois de classes? ceux l'à ont aussi besoin d'attention aux meme titre que les éléments perturbateurs pour qui ont va se bouger à trouver un stage, à metre en classe de soutien ou ratrapage etc etc

non ce n'et pas aux parents d'éduquer les enseignants, mais mon fils puni d'etre trop intelligent parceque sont maitre n'a pas envi de préparer du travail en plus pour lui c'est normal? je vais le voir pour en discuter, non pour l'agresser ou lui dire comment enseigner, mais pour trouver la meilleure façon d'occuper mon fils pour qu'il ne perturbe pas les autres tout en apprenant, je suis bien obligée de bouger vu qu'il ne c'est pas donnée la peine, au bout de 7 mois d'école de l'occuper, mais simplement de le punir, impossible de l'avoir par téléphone, vas faloir que je prène 1/2 journée pour le voir, est ça c'est pas évident pour moi.

pour ce qui est, pour les enseignants, de la dificulté de leurs travail, il y à du bon et du movais partout, quand j'arrive au salon avec 2 personnes qui attendent devant la porte et qui vous font la réflction " ça fait 15 mn qu'on attends " alors que vous ouvrez avec 10mn d'avance, quand les clientes arrive à midi et que ma pose déjeuné d'une heure se résume à avaler un morceau en mélangeant une couleur, quand à 17 h une cliente arrive pour des mêche, une couleur coupe et brush que vous savez que vous en avez pour 2h à 2h 30 de travail alors qu'on ferme à 18h, sans compter les casses pieds de la journée ( dieu merci elle le sont pas toutes lol ), etre debout 11h de file, tout celà fait partie des movais cotés de mon mérier, mais pour autant, je garde le sourire, j'acceuille mes cliente avec gentillesses, je satisfait leurs désirs, et surtout je ne les bacle pas, je fait mon travail le plus concentieusement possible, celà s'appelle du proffessionalisme.

Oui il y à des élèves insultant, oui il y à des parents qu'y s'en tapes, mais les autre ls gens " normaux " devont subir les conséquences? les enseignants ne ferais donc pas de differences? les privilège je m'en tape, ils peuvent avoir autant de congé qu'ils veulent, si ont leurs donne tant mieux pour eux, je ne suis pas jalouse des acquis des autres, mais ils ont quand meme assez de temps pour récupérer de leurs stress non?

je fait peut etre la " mère poule ", mais je constate ce qui se passe par rapport à mes enfants, je ne suis pas non plus aveugle genre " mère juive lol " car je connais les lacune de ma fille, et je ne met pas sa fénéantise sur le compte de l'adolescence, ce que je veus dire c'est que les gamins passe une grande partie de leurs temps avec les enseignants, s'ils ne " poussent " pas ma fille, qu'ils ne vont pas la chercher pour l'interroger, elle ça l'arrange, et moi je ne suis pas là pour la " secouer ", à la maison je la traque, mais j'arrive le soir entre 19h et 23h si j'ai des domiciles et celà 6 jours sur 7 , dificile de lui coller aux fesses, alors je suis démissionnaire de travailler autant?

je demande ou est passée la passion de l'enseignement? bien sur que je connais aussi des profs bien ( quelques clientes ) nous discutons souvent, c'est pas facile pour elles car elle sont regardées de travers par les autres profs car elles en " font trop " bizarre....

quand tu parles que les gamins ont ce qu'il veulent sans effort : ex purtable, je rajoute les Nikes, Adidas et autres marques, quand ont vois ces gamins avec les parents au chomage depuis des années, avec une paire de pompe plus chère que tout ce que j'ai sur le dos, c'est sur que c'est ralant, mais qui paye? pas les parents qui bossent pas, alors qui? les parents, les enseignants ne se posent pas la question? mais là est un autre débat Wink

donc chère marie-thé, je dis simpement qu'il ne faut pas metre tout le monde dans le meme pagner, que nous avons tous des ados dificiles à la maison mais qu'ils ne sont pas tous des monstres, qu'il faudrais se préocuper aussi de ceux là Wink j'espere que ma fille se " réveillera " un jours et qu'elle comprendra que la vie n'est pas une partie de plaisir, j'espere que mon fils ne sera pas dégouter de l'école comme la grande, j'espere que l'enseignement évoluera de manière positive, j'espere celà pour tout les gamins c'est notre avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les moyens de lutter contre le chomage   Aujourd'hui à 22:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Les moyens de lutter contre le chomage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lutter contre les lézards
» Lutter contre la tenacité due aux rangs
» Le Comité de Lutte Contre le Dogme Slaaneshi recrute!
» Grille des peines contre les récidivistes
» talent utile contre les da : annule dommage terrain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'agora pacifiste de agor :: Actualités :: Actualités- Débats-
Sauter vers: